Voyager 1 sort (encore !) du système solaire

Voyager 1 sort (encore !) du système solaire -
Voyager vient encore de quitter l'héliosphère

Si le fait est remarquable, cela fait tout de même plusieurs années que l'on nous dit dans la presse spécialisée puis dans la presse généraliste, les radios et les télés que Voyager one a atteint l'espace intersidéral !?

Cette année encore après que cette annonce soit diffusée (à nouveau) au printemps dans tous les médias, voici qu'en ce mois de septembre, le satellite Voyager vient encore d'atteindre cette zone où le soleil n'a plus d'influence !

Marronnier médiatique venu de l'espace

Oui, bien que passionné par l'espace et la science, je trouve ces annonces à répétition assez ridicules voir même pénibles.

Vous me direz que je m'offusque de peu et que cette limite entre le système solaire et l'espace intersidéral est certainement flou d'où ces scoops réchauffés maintenant biannuels.

La faute au flou ou à la recherche du sensationnel ?

Certes et j'en suis conscient, je m'offusque de peu et la frontière de l'héliosphère est floue.

Mais est-ce une raison pour faire d'une nouvelle qui n'en est pas une, un rendez-vous saisonnier ?

Cela souligne surtout le vide de certaines redactions qui, plutôt que de travailler leurs sujets, vous ressortent de temps à autre le fameux scoop de Voyager One qui vient de quitter le système solaire.

Ou des scientifiques en mal de visibilité ?

J'imagine (mais je n'ai pas vérifié) que ces annonces émanent de différents chercheurs ou labos. Une annonce de ce type ne coute pas chère et le buzz peut donner un peu de lumière à un scientifique en mal de reconnaissance. Il est vrai que si l'on compare la couverture médiatique de la science à celle de Nabilla...

Voyager quitte notre système solaire

Reverrons-nous dans quelques mois ce nouveau marronnier dans les médias ?


Partager cet article sur :

Lien permanent vers cet article :

Tags : Science, technologie, Polémique, Voyager One, médias, marronnier, satellite, hélosphère

Commenter et noter cet article

Les commentaires pour cet article