Convertir d'anciens gadgets iGoogle en des widgets Netvibes

Convertir d'anciens gadgets iGoogle en des widgets Netvibes -
Sauvez vos gadgets iGoogle sur Netvibes

Le gros manque avec la disparition d'iGoogle, c'est en plus de la disparition de la page d'accueil personnalisé, la fin des "Gadgets" ou "Widgets".

Ces petites applications informatives, ludiques ou pratiques ont en effet disparues du web en même temps qu'iGoogle. La solution dans la suite.

Réactivation de mon compte Netvibes

J'ai testé la plupart des alternatives à iGoogle présentes actuellement sur internet et en fin de compte j'ai réactivé mon compte Netvibes où je n'avais pas mis les pieds depuis 2011 ! Bonne surprise mon ancien compte fonctionne toujours et l'arrivée sur mon Dashboard se fait sans encombre.

Bien sûr seuls quelques flux fonctionnent encore. Ayant pris soin de sauvegarder mes données iGoogle, je les importe. La plupart des flux paramétrés sur mon ancienne page d'accueil sont présents, pour les 2 ou 3 absents, je récupère leur flux RSS et hop les revoici.

Mes onglets sont aussi présents mais les gadgets App sont vides ou absent, oui pas de compatibilité entre les anciens gadgets igoogle et la plateforme UWA de Netvibes (mais qu'est donc devenu Open Social;-).

Re-développer ses widgets pour Netvibes

Heureusement, Netvibes à préparer le terrain en nous proposant une toute nouvelle documentation pour sa plateforme UWA "http://uwa.netvibes.com/".

Une rapide consultation de la doc (claire et pratique) me suffit à trouver quelques exemples et templates et en une demi-heure, je convertissais un ancien gadget iGoogle musical de mon site de promo musicale (http://i-cone.net) en un gadget Netvibes UWA parfaitement fonctionnel.

La publication ne prend ensuite qu'un instant, beaucoup plus simple que sur le défunt iGoogle. 

XHTML, Javascript/Ajax, DOM sont à la base de la plateforme UWA de Netvibes et de nombreuses possibilités sont offertes pour la réalisation de petites Apps sympathiques.

Dans mon cas j'ai été au plus simple en utilisant "webUrl" qui permet de charger un fichier distant dans un container. Le fichier en question étant le fichier PHP d'un ancien Gadget iGoogle, le développement à été réduit au minimum.

Conclusion

La conversion d'un gadget igoogle vers un gadget Netvibes peut se révélée très simple et rapide selon le mode de développement initial du widget. Si vous voulez redonner vie à vos anciennes Apps iGoogle, allez-y, Netvibes est la solution.

Si vous ne savez pas comment faire ou si vous souhaitez déléguer cette tâche, vous pouvez me contacter à partir du formulaire de contact de ce blog.

Pour juger du résultat je vous propose de tester mes ex Apps iGoogle sur Netvibes en cliquent sur les liens suivants :

Tous les Styles musicaux : http://www.netvibes.com/subscribe.php?preconfig=815668d649bcea1de16dd322cfccc2aa&preconfigtype=module

Chanson française : http://www.netvibes.com/subscribe.php?reconfig=68581d2364fd4ee2d8565c59dbb4a9d5&preconfigtype=module

Rock Pop Blues : http://www.netvibes.com/subscribe.php?preconfig=d2618248b3e289de49972178d3bf6ea2&preconfigtype=module

Pour finir, chapeau et merci à Netvibes pour cette possibilité offerte gratuitement. 


Partager cet article sur :

Lien permanent vers cet article :

Tags : Développement, Web, technologie, iGoogle, Netvibes, Gadgets, Widgets

Commenter et noter cet article

Les commentaires pour cet article

Site Poitiers
Note pour l'article : 5 sur 5

Merci pour ce commentaire Mathieu, oui une petite solution de sortie pour ces quasi ancêtres du web2.0. Cependant je fais le deuil du formidable lebier de visibilté que furent ces gadgets pour les artistes présents sur i-cone.net. Les mastodontes sont dans la place...Le : 30/05/2014 à 20h12

Site France
Note pour l'article : 4 sur 5

Heureusement que le gadget Igoogle n’a pas entièrement disparu vu qu’il est possible de les transformer en widgets Netvibes. Même si, pour cela il va falloir réactiver le compte Netvibes. Quoi qu’il en soit, merci de vous soucier des futurs utilisateurs qui pourront avoir des difficultés sur cette application ! Moi par exemple, je n’hésiterais pas à vous contacter si besoin. Le : 17/02/2014 à 18h35